Coup de gueule Témoignage d’ALINE

Bonjour, La banque doit fournir à ses clients des protège-cartes permettant d’éviter le piratage des données lorsque le paiement sans contact existe. Or, si le paiement sans contact est arbitrairement inclus dans la carte bancaire sans demander au client s’il le souhaite, le crédit agricole ne fournit plus aucun protège-carte, même en plastique!!!! Le crédit agricole va-t-il fournir une protection efficace et obligatoire pour la carte bancaire, ou va-t-il encore et toujours facturer des frais pour répondre à ses obligations!!! On peut toujours compter sur le crédit agricole pour inventer toujours et encore de nouveaux frais et ne pas rémunérer les comptes-courants!!! Une réponse positive à la demande est-elle envisageable ?

Une réflexion au sujet de « Témoignage d’ALINE »

  1. Bonjour Madame,

    Je fais suite à votre témoignage dans lequel vous exprimez le souhait d’avoir un protège carte anti-piratage.

    Je comprends vos craintes et à ce jour, nous n’avons eu connaissance à notre niveau d’aucune fraude suite à une captation de données lorsque la carte est en possession du client dans un étui classique, un porte-monnaie ou un sac.

    Pour qu’un paiement en Vente à Distance (VAD) soit possible, le numéro de carte et sa date d’expiration ne suffisent pas. En effet, il manque deux conditions essentielles : la connaissance du cryptogramme de la carte ainsi que l’authentification forte du client (SECURICODE ou SECURIPASS). Si un paiement frauduleux en VAD était néanmoins réalisé, il ne serait pas sécurisé et nous pourrions donc le rejeter afin de le rembourser.

    Aujourd’hui les paiements frauduleux réalisés SANS CONTACT (paiements de proximité) font tous suite à la perte ou au vol de la carte et non à une capture de données à distance. Ces paiements frauduleux sont pris en charge par la banque conformément au Code Monétaire et Financier. Ces paiements sont limités aux plafonds du Sans Contact, et ensuite le code doit être saisi afin de réinitialiser ce plafond. Cette donnée n’est connue que du client (pas même de l’établissement bancaire) et un fraudeur ne peut la récupérer par une capture de données à distance.
    Aussi, l’option SANS CONTACT peut être désactivée, sur votre carte, si vous le souhaitez.

    Concernant les boitiers de protection, compte tenu de ce que nous venons d’évoquer et sachant que la réglementation n’impose pas d’obligation de fournir ce type d’équipement, nous avons fait le choix jusqu’à ce jour de ne pas en proposer et proposons systématiquement à nos clients un protège-carte standard. Dans l’immédiat, je me suis donc rapprochée de votre conseiller afin qu’il vous envoie un protège carte classique. Par ailleurs, nous menons actuellement des réflexions pour faire évoluer nos protège-cartes.

    Je vous remercie de nous avoir fait part de vos remarques à ce sujet sur lequel nous restons vigilants et espère vous avoir rassurée .

    Je reste à votre écoute et vous souhaite une agréable journée.

    Cordialement.

    Laure du Service Client

Répondre à Service Client Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *